SFR Presse
Sud Ouest
4 mai 2019

Castaner tente de clore la polémique

2 min

1ER MAI Le ministre de l’Intérieur est revenu sur le terme d’ «attaque» utilisé à propos de la Pitié-Salpêtrière En évoquant une « attaque » de l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière en marge du défilé parisien du 1er mai, le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner s’est retrouvé sous le feu des critiques, le contraignant hier à un mea culpa. Après cet épisode, le Premier ministre Édouard Philippe

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :