SFR Presse
Le Figaro
21 octobre 2018

La mode des retraités-experts qui reprennent du service

Travailler de nouveau après sa cessation d’activité est désormais mieux accepté. Employeurs en quête de compétences perdues et ex-salariés y trouvent leur compte.

Corinne Caillaud

3 min

des 65-69 ans des 65-69 ans en emploi SOCIAL Rares étaient les retraités qui, il y a encore une quinzaine d’années, acceptaient de reprendre du service - sauf pour des impératifs financiers - dès lors qu’ils avaient quitté la vie active. Non seulement ils estimaient qu’ils avaient suffisamment donné durant leur carrière, mais ils redoutaient par-dessus tout de voler le travail d’un jeune. Cette

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :