SFR Presse
L'Union
15 septembre 2018

La voiture empestait le cannabis

1 min

Lors d’un contrôle d’alcoolémie organisé dans la nuit de mardi à mercredi rue de Bir-Hakeim, devant le commissariat, le policier chargé de faire souffler une automobiliste a eu les narines titillées par une forte odeur de cannabis. Elle empestait tout l’habitacle. La conductrice, 20 ans, a reconnu avoir fumé, ce que le dépistage salivaire a confirmé. Au moins n’était-elle pas positive à l’alcool.

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :