SFR Presse
Le Figaro
11 octobre 2019

Un tanker iranien visé par une attaque près de l’Arabie

Ce nouvel incident, qui s’apparente à un acte de guerre, attise un peu plus les tensions entre l’Iran et l’Arabie saoudite, soutenue par les États-Unis.

Minoui, Delphine

2 min

Minoui, Delphine
Minoui, Delphine

MOYEN-ORIENT L’incident contient tous les ingrédients d’une nouvelle escalade entre Riyad et Téhéran. Ce vendredi matin, vers 5 heures, deux frappes de missiles présumées ont frappé le Sabiti, un pétrolier iranien en mer Rouge, à une centaine de kilo­mètres du port saoudien de Djedda. Réagissant à la déflagration, la National Iranian Tanker Company (NITC), l’opérateur administrant la flotte de nav

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :