SFR Presse
Sciences et Avenir
25 septembre 2018

Chronothérapie, le bon traitement à la bonne heure

Cécile Coumau@cecilecoumau

6 min

Cécile Coumau@cecilecoumau
Cécile Coumau@cecilecoumau

Un cycle spécifique règle sur 24 heures le fonctionnement de chacun de nos principaux organes. Caler la prise de médicaments et même une intervention chirurgicale sur celui-ci augmente l'efficacité des soins et diminue les effets secondaires. Àchacune et à chacun son horloge biologique. D'où l'importance de la chronomédecine, prise enfin au sérieux par une petite quinzaine de services de cancérolo

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :