SFR Presse
Corse Matin
13 mai 2019

Le tribunal administratif saisi pour obtenir... un temps de parole

J. Q.-O.

1 min

Le candidat corse du parti fédéraliste européen, Dominique Agostini, a assigné en référé FR3 ViaStella devant le tribunal administratif de Paris pour obtenir "le droit d’être interviewé". L’affaire remonte au 5 mai. À cette date, une émission politique est tournée par le média avec la participation de sept candidats inscrits sur des listes en lice. L’ancien maire de Castellare di Mercurio, 15e nom

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :