SFR Presse
Midi Libre
27 septembre 2018

Merzouki défie l’apesanteur

2 min

Danse Le populaire chorégraphe venu du hip-hop explore la dimension verticale dans une pièce très physique. C’était un des moments très attendus de la 18e Biennale de la danse de Lyon : Vertikal, nouvelle création de Mourad Merzouki, un conte crépusculaire où le chorégraphe explore la danse verticale. « Je n’ai eu de cesse, à travers mes créations, d’aller à la rencontre de ce qui m’était étrange

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :