SFR Presse
Le Parisien
6 juin 2019

Soufflez, démarrez !

Au lieu de retirer le permis après un contrôle positif à l’alcool, des préfets peuvent désormais proposer, sous conditions, l’installation d’un éthylotest antidémarrage dans votre voiture.

Émilie Torgemen

2 min

Émilie Torgemen
Émilie Torgemen

Entre deux tests de futures voitures qui nous feront rêver, des constructeurs font des démonstrations d’éthylotests antidémarrage (EAD). La scène se déroule hier au circuit automobile de Linas-Montlhéry (Essonne). C’est moins glamour, mais tellement plus utile, alors que l’alcool est impliqué dans un accident mortel sur cinq en voiture, près de trois sur dix à deux-roues. Voilà dix ans que les EAD

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :