SFR Presse
Le Figaro
14 juin 2019

PSA adapte son usine « diesel » de Moselle à l’électrique

Le site sera flexible et fabriquera à la fois des moteurs Diesel, à essence et électriques. Un gage de pérennité.

Emmanuel Egloff

3 min

Emmanuel Egloff
Emmanuel Egloff

AUTOMOBILE Ce n’est pas une usine « terminale », selon la terminologie des constructeurs : les voitures des marques Peugeot, Citroën, DS ou Opel ne sortent pas de ses chaînes. Mais le site de Trémery, près de Metz (Moselle), est un élément important du dispositif industriel du groupe PSA en France. On y fabrique des moteurs. Beaucoup de moteurs. Avec ses 3 500 personnes employées, dont 400 intérim

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :