SFR Presse
Santé Magazine
4 septembre 2019

Inès GAY « J’ai senti que je perdais de l’empathie »

PROPOS RECUEILLIS PAR ANA BOYRIE

2 min

PROPOS RECUEILLIS PAR ANA BOYRIE
PROPOS RECUEILLIS PAR ANA BOYRIE

Cette infirmière urgentiste de 28 ans s’est injectée de l’insuline, avec une dizaine de membres du collectif Inter-Urgences, pour faire bouger le gouvernement face à la crise des services d’urgence, le 2 juillet dernier. Jeune diplômée, trois choses m’obsédaient : être opérationnelle sur le plan technique, appréhender l’organisation des urgences et maîtriser la théorie. À savoir, connaître les mal

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :