SFR Presse
Libération
11 juin 2019

«Zombi Child», vaudou et mots doux

Entrelaçant subtilement le destin d’un Haïtien zombifié en 1962 et les états d’âme contemporains d’un quatuor de jeunes filles pensionnaires, Bertrand Bonello recontextualise la puissance de rites ancestraux dans l’histoire coloniale.

3 min

Nous sommes en 1962 dans l’ample couffin d’une nuit charbonneuse, en Haïti, et témoins en quelques plans tout aussi magnifiquement obscurs qu’effrayants de l’effondrement d’un homme, Clairvius Narcisse, empoisonné par de la «poudre de zombi». Quelques pelletées de terre et une poignée de grognements inquiétants plus tard, Clairvius est déterré par ses meurtriers, et il rejoint, entre la vie et la

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :