SFR Presse
Sud Ouest
18 janvier 2020

L’amertume des syndicats de police

B.L.

2 min

B.L.
B.L.

RÉACTION Ils se disent choqués par le nouveau discours de l’exécutif C’est peu dire que la pression mise par Emmanuel Macron sur son ministre de l’Intérieur et sur les forces de l’ordre n’a pas été accueillie dans l’allégresse par les syndicats de policiers, dont les troupes sont en état d’épuisement après les samedis à répétition des gilets jaunes, pour ne citer que ces évènements. « Ses propos s

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :