SFR Presse
Le Figaro
25 novembre 2018

Le bon débit des « Rivières pourpres »

Jean-Christophe Grangé ressuscite son héros pour quatre enquêtes inédites.

Constance Jamet (lefigaro.fr)

1 min

Constance Jamet (lefigaro.fr)
Constance Jamet (lefigaro.fr)

Je n’aime pas les personnages récurrents. Je ne reprends pas mes héros mais en imaginant cette histoire je ne voyais que ­Niémans », nous confiait Jean-Christophe Grangé. Pour France 2, le romancier a ressuscité Les Rivières pourpres et son flic cabossé au travers de quatre enquêtes inédites imaginées directement pour un format série. Elles se résolvent en deux épisodes et explorent des univers d

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :