SFR Presse
Le Parisien
23 janvier 2020

A la suite des coupures de courant, une cinquantaine d’auditions

Depuis le début du conflit contre la réforme des retraites, une centaine de coupures sauvages d’électricité ont été orchestrées par la CGT. Des enquêtes sont en cours.

Vincent Vérieret Erwan Benezet

2 min

1 like

Vincent Vérieret Erwan Benezet
Vincent Vérieret Erwan Benezet

Des délégués syndicaux, des militants mais aussi de simples salariés. Selon la CGT-Mines-Energie, une cinquantaine d’agents d’Enedis ou de RTE ont été entendus par la police dans le cadre des enquêtes menées sur des coupures sauvages de courant. Depuis le 5 décembre et le début du conflit social contre la réforme des retraites, les deux entreprises publiques chargées de transporter et de distribue

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :