SFR Presse
Nice Matin
19 mai 2020

« Beaucoup de premières fois » pendant le confinement

1 min

Dans son secteur du centre de Marseille, où les violences conjugales ont représenté 75 % des plaintes au cours des deux mois de confinement, Didier Khatchadourian, brigadier-chef de police spécialiste de ces violences, a vu « beaucoup de premières fois ». Selon lui, très peu « de dossiers de récidive... C’était plus des “primo”, qui racontaient : “Je ne sais pas ce qui lui a pris, il m’a frappée”

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :