SFR Presse
Le Figaro
3 décembre 2018

Le Qatar, boycotté par l’Arabie, claque la porte de l’Opep

L’émirat va quitter en janvier l’Organisation des pays exportateurs de pétrole. Il est surtout champion du gaz.

Hayat Gazzane (lefigaro.fr)

2 min

PÉTROLE L’Opep, le cartel pétrolier essentiellement moyen-oriental, perd l’un de ses membres historiques. Le Qatar, qui a intégré l’Organisation des pays exportateurs de pétrole en 1961, soit un an après sa création, vient d’annoncer qu’il claquait la porte. L’émirat quittera ce cénacle de 15 pays membres, en janvier prochain. L’annonce a été faite lundi matin à Doha par le ministre de l’Énergie,

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :