SFR Presse
L'Indépendant
3 septembre 2019

La maternelle réclame un poste

Jacques Martinez

1 min

Jacques Martinez
Jacques Martinez

Ce n’est pas vraiment de la colère mais de l’incompréhension qui règne actuellement dans les locaux de l’école maternelle de la ville. En ce jour de rentrée scolaire, quelque 144 enfants sont inscrits sur les listes de présence, répartis en trois classes monolingues et deux classes bilingues. Le manque flagrant d’un poste d’enseignant se trouve donc dans l’enseignement monolingue où l’on note la

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :