SFR Presse
La Croix
26 septembre 2019

Gaulliste et pragmatique

Laurent de Boissieu et François d’Alançon

4 min

Laurent de Boissieu et François d’Alançon
Laurent de Boissieu et François d’Alançon

Les évolutions radicales des idées politiques du fondateur du RPR, puis de l’UMP, sur la construction européenne sur la politique économique ou sur la scène internationale, ne permettent pas de définiravec précision le chiraquisme. Si Jacques Chirac a brièvement flirté, en 1950, avec la mouvance communiste, la référence qui a marqué sa vie politique est le gaullisme. Ou plutôt, un néogaullisme qu’

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :