SFR Presse
Challenges
16 octobre 2019

Washington et Ankara enfoncent la Syrie dans le chaos

2 min

L’offensive turque contre les Kurdes dans le nord-est du pays déplacera des centaines de milliers de personnes et offrira une chance aux djihadistes de l’Etat islamique de se relancer. Le 9 octobre, les forces armées turques ont commencé à bombarder le nord-est de la Syrie. Contrôlée par les Kurdes, la région était un protectorat américain jusqu’à ce que Donald Trump décide de l’abandonner. Décisi

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :