SFR Presse
Libération
31 mai 2019

Plus de postes pour l’armée et la police, moins pour l’Education et l’écologie ?

1 min

1 like

L’armée et la police choyées au détriment de l’écologie et de l’Education nationale ? Selon les «chiffres clés» du projet de loi de finances 2019, adopté le 20 décembre, le ministère le plus à la diète reste celui des Comptes publics, où 1 450 postes équivalents temps plein (ETP) ont été supprimés en 2018 et 1 947 en 2019. En deuxième position arrive l’Education nationale, qui voit 1 800 postes su

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :