SFR Presse
L'Indépendant
23 novembre 2019

De bois et de chair

Sylvie Chambon

2 min

Sylvie Chambon
Sylvie Chambon

Évoquer la tragédie des migrants, sans rajouter de la misère à la misère. Dans la quarantaine d’œuvres qu’elle expose jusqu’au 4 janvier, à la galerie Odile Oms, à Céret, la plasticienne Francesca Caruana a choisi la métaphore : entre l’arbre et l’homme. Tous deux arrachés au sol natal, dérivant par les fleuves ou sur les mers. L’un comme l’autre qu’on meurtrit, qu’on empile, qu’on expédie, qu’on

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :