SFR Presse
La Provence
23 mars 2019

Le suspect relâché après 36 h de garde à vue

R.C.

1 min

R.C.
R.C.

"Dans ce genre d’affaires, quand tu n’accroches pas quelque chose dans les premiers jours, ça peut vite devenir très complexe mais on ne lâchera rien", souffle un proche de ce dossier sensible. Celui du meurtre de Marie-Bélen Pisano, une étudiante de 21 ans, poignardée à mort dimanche pour son portable. C’est au sommet de l’escalator de la bouche de métro de La Timone qu’elle a reçu le coup mortel

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :