SFR Presse
Nice Matin
20 mars 2019

« On ne répond pas à la souffrance d’un peuple par une réponse policière »

1 min

« Est-ce qu’il y a des “gilets jaunes” qui se sont radicalisés ? Bien sûr que oui. Ils se sont radicalisés parce que 18 fois de suite ils n’ont eu aucune écoute du pouvoir politique et aucune réponse à leur souffrance », a déclaré, hier, à RFI et France 24 la présidente du Rassemblement national. « On les a radicalisés en ne leur apportant pas de réponses », a-t-elle ajouté, en proposant à nouveau

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :