SFR Presse

Vite, un ouvreur !

2 min

Racing 92 Si la responsabilité de la défaite n’incombe ni à Antoine Gibert, ni à Brice Dulin, l’arrivée d’un ouvreur semble indispensable. «Les absents, ce n’est pas une excuse. Hors de question de se servir de ça pour expliquer nos défaites. » Les propos du capitaine Henry Chavancy ont claqué fort dans les entrailles de « Paris La Défense Arena ». Au moins aussi fort que les chants bayonnais réso

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :