SFR Presse
Le Parisien
27 novembre 2019

Politique

Quentin Laurent

2 min

Petit déjà, Pierre-Emmanuel Bockel voulait être pilote. La passion des airs l’a cueilli alors qu’il était à peine ado, et le jeune homme a su très vite qu’il voulait y consacrer sa vie. Agé de 28 ans, lieutenant au 5 e régiment d’hélicoptères de combat à Pau, il était engagé dans l’armée depuis 2011. Et fait partie des 13 soldats décédés lundi dans un accident d’hélicoptère, alors qu’i

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :