SFR Presse

Cette mouche décime la production de mangues péi

2 min

Débarquée il y a seulement 18 mois dans l'île, la mouche orientale des fruits fait des ravages. Elle a déjà détruit plus de 50% de la production de mangues et promet de s'attaquer à d'autres fruits et légumes. Partout, le constat est alarmant. Quels que soient les vergers, la mouche orientale des fruits, également connue sous le nom de Bactrocera dorsalis, détruit entre 25 % et 100 % de la product

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :