SFR Presse
Le Parisien
5 janvier 2019

Quand les Parisiens fuient Paname

Ils sont près de 12 000 à partir tous les ans de la capitale pour la banlieue ou la province. Un phénomène qui va durer.

Nicolas Maviel,@mavielnicolas

2 min

2 likes

Nicolas Maviel,@mavielnicolas
Nicolas Maviel,@mavielnicolas

Paris se vide. Le constat est sans appel. Chaque année, la capitale perd des habitants au profit de la petite ou grande couronne et même de la province. Un phénomène constant depuis plusieurs années et qui ne va pas s’arrêter avant 2025, selon les projections de l’Insee, le temps que les nombreux enfants nés autour des années 2000 deviennent à leur tour des parents. Les chiffres 59 648. C’est le n

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :