SFR Presse
L'Indépendant
20 octobre 2018

« Un désert est en train de naître au beau milieu des Pyrénées-Orientales »

2 min

L’augmentation moyenne des températures de 1 degré Celsius aurait pour conséquence la migration des cultures de 200 km vers le nord ou de 100 m en altitude. » Philippe Assens, ingénieur agronome et détenteur d’un certificat de l’ONU sur le changement climatique, est inquiet. « Cela revient à dire que si l’on reprend 2° dans les prochaines années, nous pourrions avoir le climat de Valence en Espagn

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :