SFR Presse

Cinq ans ferme requis à l’encontre de Bernard Tapie pour « escroquerie » 525 M€ de dommages et intérêts

3 min

« Une fraude d’une singularité particulière » : le parquet de Paris a requis hier soir cinq ans de prison ferme contre Bernard Tapie, « co-organisateur » et « principal bénéficiaire » d’une « escroquerie » lors de l’arbitrage controversé de 2008 censé solder son litige avec le Crédit Lyonnais, par la suite déclaré frauduleux. Cet arbitrage, qui avait octroyé 403 millions d’euros à l’homme d’affai

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :