SFR Presse
Marie-Claire
5 septembre 2018

L’œil monochrome

1 min

La couleur, si puissante qu’elle en devient fluo, peut même s’adopter en automne et en hiver. L’essentiel est de se tenir à un seul coloris autour de l’œil. Contrairement aux idées reçues, on choisit sa teinte en fonction de ses goûts plutôt que de sa nuance d’iris, puisque même les yeux clairs peuvent être magnifiés par un bleu, un vert ou un violet. Ceux de notre sélection sont éclatants et résist

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :