SFR Presse
Libération
26 juillet 2019

Disparition de la critique de cinéma Danièle Heymann

1 min

A 86 ans, Danièle Heymann s’en est allée, avec sa curiosité et son humour. Elle fut critique à l’Express et au Monde, et secrétaire générale de la Cinémathèque française. Sur France Inter, elle intervenait dans le Masque et la Plume, la doyenne des émissions culturelles de la radio. En 1987, elle était membre du jury à Cannes qui décerna la palme d’or à Sous le soleil de Satan de Maurice Pialat.

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :