SFR Presse
La Croix
5 février 2019

Quelle valeur accorder à la déclaration commune du pape et de l’imam d’Al-Azhar ?

4 min

Lundi 4 février, le pape François et le cheikh Ahmed Al Tayeb, grand imam d’Al-Azhar, ont signé une déclaration commune dénonçant, notamment, la violence faite au nom de la religion et affirmant la prépondérance de la « fraternité humaine » et de l’égalité des droits entre citoyens. Faut-il voir dans ce texte un beau symbole ou une réelle avancée historique ? Le but du pape n’est pas de changer le

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :