SFR Presse

"C’est quand même beau"

J. Re.

3 min

J. Re.
J. Re.

Si Richard Gasquet apprécie son statut, il n’est pas dupe des raisons qui l’expliquent. Lucide, mais toujours passionné. À l’arrêt par la faute des inflammations qui continuent à torturer certains de ses nerfs au niveau du pubis et du psoas, Richard Gasquet ne disputera pas l’Open d’Australie en janvier. Il n’en reste pas moins le meilleur joueur de tennis français sur la saison écoulée, une perfo

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :