SFR Presse
La Dépêche du Midi
15 novembre 2019

La cathédrale d’Eauze victimes des satanistes ?

Marc Centene

2 min

Marc Centene
Marc Centene

Mardi dernier, lorsqu’il pousse les portes de la cathédrale Saint-Luperc, le bénévole chargé de l’ouverture du monument voit de la fumée et sent une forte odeur de brûlé. Un rapide coup d’œil suffit pour l’informer : la petite chapelle en face de l’entrée, où trône un tableau du XVIIIe inscrit à l’inventaire des monuments historiques, est noire de suie. En fait, c’est toute la cathédrale qui est c

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :