SFR Presse
La Provence
24 octobre 2018

Le team français sans complexes

D.C.

2 min

D.C.
D.C.

Quand Sir Russell Coutts l’a contacté par mail, il a d’abord cru à une blague. "Je pensais que c’était impossible que le dieu vivant de la voile m’invite à participer à cette aventure. Mais au bout du deuxième puis troisième mails, j’ai commencé à avoir des doutes. J’ai donc répondu", explique Billy Besson, le skipper de l’équipage français engagé sur ce premier Sail GP. Une fois l’effet de surpri

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :