SFR Presse
Le Figaro
9 août 2019

Ypres, entre renaissance et sépulture de guerre

Ravagée par les combats de la Première Guerre mondiale, la prospère cité flamande a vu sa célèbre halle aux draps reconstruite cinquante ans plus tard.

Anne Rovan

5 min

1 like

Anne Rovan
Anne Rovan

Chez les Antony, on s’y connaît en photographie. À Ypres, dans la boutique de la rue au Beurre, les affaires sont florissantes. À la fin du XIXe siècle, la bourgeoisie flamande s’y presse. Chacun veut son portrait, le souvenir d’un mariage, d’une naissance… Lorsque, au début du XXe, les frères Antony - Maurice et Robert - et leur mère Léontine décident de faire des reportages sur leur ville pour s

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :