SFR Presse
Nice Matin
25 avril 2019

Européennes : les candidats méconnus par les Français

THIERRY PRUDHON,1.Etude réalisée par Internetdu 15 au 21avril,auprès d’un échantillon de 2 501 électeurs français se déclarant certains d’aller voter le 26 mai.

2 min

THIERRY PRUDHON,1.Etude réalisée par Internetdu 15 au 21avril,auprès d’un échantillon de 2 501 électeurs français se déclarant certains d’aller voter le 26 mai.
THIERRY PRUDHON,1.Etude réalisée par Internetdu 15 au 21avril,auprès d’un échantillon de 2 501 électeurs français se déclarant certains d’aller voter le 26 mai.

Notre enquête BVA est révélatrice du peu d’intérêt pour le scrutin du 26 mai : quatre sondés sur dix à peine ont pu citer au moins une tête de liste. LREM et le RN font toujours la course en tête Si les élections européennes du 26 mai se déroulaient dès ce dimanche, elles mobiliseraient légèrement plus qu’en 2014 : 44 à 49 % des électeurs se rendraient aux urnes, contre 42,5 % il y a cinq ans. C’e

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :