SFR Presse
Courrier Picard
21 avril 2019

Un « cri de détresse » pour rendre audible leur souffrance

1 min

La douleur d’une baleine harponnée ou de poissons entassés dans les filets d’un chalutier reste invisible. L’association Sea Shepherd a donc décidé de faire entendre la « souffrance dans les océans », en diffusant des sons d’animaux marins agonisants pour sa nouvelle campagne de sensibilisation. « Nous avons créé un cri de détresse composé de 30 sons d’animaux agonisants », explique dans une vidéo

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :