SFR Presse
Pianiste
23 août 2018

Tourmentes patriotiques pour Daniel Barenboim

1 min

➜En 2004, le pianiste avait parlé de la déclaration d’indépendance d’Israël comme d’« une source d’inspiration permettant de croire en des idéaux ». C’est plus amer qu’il a déclaré dans une tribune du quotidien Haaretz avoir « honte d’être israélien ». En juillet dernier a été votée une loi définissant « Israël comme l'État-nation du peuple juif dans lequel il réalise son droit à l'autodéterminatio

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :