SFR Presse
La Croix
10 octobre 2019

Détachement jaïn

Yann Vagneux, prêtre des Missions étrangères de Paris vivant en Inde (1)

2 min

Yann Vagneux, prêtre des Missions étrangères de Paris vivant en Inde (1)
Yann Vagneux, prêtre des Missions étrangères de Paris vivant en Inde (1)

La retraite des moussons va bientôt s’achever. En Inde, ces quatre mois s’appellent le Chaturmas et permettent aux ascètes jaïns de s’arrêter pour faire récollection et étudier, avant de reprendre l’errance sacrée par laquelle ils cherchent à briser tous les liens qui les attachent au monde. La tradition remonte à Mahavira (599-527 avant notre ère), dernier tirthankara (ou passeur de gué) du jaïni

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :

Sur le même thème