SFR Presse
Aujourd'hui en France
18 janvier 2020

Un futon pour trois

Ils sont partenaires au sein de l’équipe de France et se livrent pourtant une lutte impitoyable. Parce que dans leur discipline (le canoë et la planche à voile), les JO de Tokyo n’offrent qu’un seul ticket.

Sandrine Lefèvre

3 min

Sandrine Lefèvre
Sandrine Lefèvre

Le rêve olympique a parfois un prix. A six mois des Jeux de Tokyo, la lutte fait rage au sein de certains collectifs bleus qui n’offrent qu’un seul ticket.  En planche à voile, Pierre Le Coq, Louis Giard et Thomas Goyard seront départagés à l’issue des Mondiaux fin février (du 23 au 29) à Melbourne (Australie). Les deux premiers ont décroché une médaille de bronze mondiale lors de l’ol

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :