SFR Presse
Libération
3 octobre 2018

Départ de Collomb : rupture capitale

Le départ surprise du ministre de l’Intérieur, retrouvant son trône de Lyon, apparaît comme un pied de nez au président de la République et à la toute-puissance symbolique de Paris.

2 min

Paris, province. C’est dans ce sens-là que Gérard Collomb prendra le train pour rejoindre l’hôtel de ville de Lyon. Un voyage sans retour qui s’inscrit dans une géohistoire houleuse des rapports entre un pays et sa capitale. L’hypertrophie parisienne est telle qu’elle a fabriqué une fracture territoriale profonde. Cette cassure symbolique appartient-elle au passé ? Lyon semble en effet échapper à

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :