SFR Presse
Aujourd'hui en France
17 juillet 2019

Voyez avec mon agent…

Désormais, presque tous les coureurs possèdent un agent. Ils travaillent dans l’ombre, notamment lors des journées de repos, pour activer les transferts. Mal-aimés il y a dix ans, ils sont devenus incontournables.

Christophe Bérard À Albi

3 min

Christophe Bérard À Albi
Christophe Bérard À Albi

« Il y a dix ans, le coureur qui avait un agent était une anomalie. Aujourd’hui, celui qui n’en a pas est presque un marginal. » Jérôme Coppel, l’ancien champion de France du contre-la-montre, s’amuse de voir à quel point les agents ont pris leur place dans le monde du vélo. A chaque journée de repos  du Tour, ce sont eux qui travaillent le plus. Dans les halls d’hôtels, ils retrouvent

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :