SFR Presse
Sud Ouest
10 décembre 2018

Des cadavres de brebis devant la préfecture

1 min

Samedi, à midi, devant la préfecture des Pyrénées-Atlantiques, une vingtaine d’éleveurs des vallées d’Aspe et d’Ossau ont déposé les cadavres d’un agneau et de deux brebis, découverts la veille, à Lys. Ils accusent un loup hybride dont la présence a été confirmée par l’Office national de la chasse et de la faune msauvage, en juillet 2018. Ils demandent à l’État de donner le pouvoir aux maires d’or

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :