SFR Presse
Libération
11 août 2019

Jérusalem : les calendriers religieux ravivent les tensions

2 min

Dimanche, à Jérusalem, le chevauchement exceptionnel des calendriers sacrés, juif et musulman, a livré une nouvelle fois la Ville sainte à la collision des agendas nationalistes et religieux, faisant des dizaines de blessés palestiniens mais évitant une énième escalade de violences. D’un côté, les musulmans étaient appelés à célébrer en masse l’Aïd el-Kebir sur l’esplanade des Mosquées, où, selon

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :