SFR Presse
Le Figaro
22 mars 2019

« La Révolte » : une femme aux doigts d’argent

THÉÂTRE  Aux Déchargeurs, cette pièce de Villiers de L’Isle-Adam est aussi visionnaire que pessimiste sur les espérances d’émancipation. Et reste actuelle.

Armelle Héliot

2 min

Armelle Héliot
Armelle Héliot

La Révolte est une pièce unique. Un caillou tombé du ciel. Une œuvre à part qui, depuis quelques années, ne cesse de connaître de nouvelles productions, de nouvelles mises en scène. Signée Villiers de L’Isle-Adam, elle date de 1870. Elle est passionnante et l’on comprend que les hommes et les femmes de théâtre soient fascinés par ce qu’elle nous dit, comme par sa forme tendue, ténue, brève. Ils n

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :

Sur le même thème