SFR Presse
Le Télégramme
27 août 2019

Enseignement catholique. Il veut « réenchanter l’école »

1 min

L’ensemble des 300 chefs d’établissements de l’Enseignement catholique du Finistère faisaient leur rentrée, lundi. Ils étaient réunis pour l’occasion à l’Espace Avel vor, à Plougastel-Daoulas, pour échanger et préparer l’avenir en présence de Philippe Delorme, nouvellement nommé secrétaire général national. 64 000 élèves En chiffres, l’enseignement catholique représente 64 000 élèves, 5 000 enseig

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :