SFR Presse

Fekir, capitaine déboussolé

Jean-Philippe Cointot/L'Équipe

2 min

Jean-Philippe Cointot/L'Équipe
Jean-Philippe Cointot/L'Équipe

Le chef d’orchestre lyonnais ne s’est pas montré mardi soir à la hauteur de son statut. Il a notamment manqué un penalty. Ce devait être écrit. Mardi soir, Nabil Fekir, le capitaine lyonnais, a buté sur tous les obstacles qui se sont présentés à lui. Il aurait pu tenter l’impossible, ouvrir toutes les fenêtres pour se faufiler et tirer sa formation vers le haut, la malchance se serait encore et en

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :

Sur le même thème