SFR Presse
Aujourd'hui en France
8 septembre 2018

Le reclassement des ex-Dia patine

Six mois après l’annonce par Carrefour de la fermeture de 273 magasins, les syndicats pointent les défaillances du plan de sauvegarde pour l’emploi. La CGT l’attaque devant le tribunal administratif.

Odile Plichon

2 min

Odile Plichon
Odile Plichon

Les lettresde licenciement commencent à arriver dans les boîtes aux lettres. En janvier, en annonçant la fermeture de 273 magasins Carrefour City ou Contact (ex-Dia), le PDG de Carrefour, Alexandre Bompard, s’était engagé à ce qu’un salarié sur deux, sur un total de 2 100, soit reclassé en interne. Les offres sont parties fin juillet et les 1 756 salariés finalement concernés dans 243 magasins (no

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :