SFR Presse
Libération Actu
5 novembre 2019

Et pendant ce temps, à Moscou, Gorbatchev dormait

Dans la nuit du 9 au 10 novembre, personne ne réveille le secrétaire général de l’URSS. Le père de la perestroïka sait que l’existence du Mur est un obstacle à la propagation de sa «pensée nouvelle». Mais laisse l’histoire se charger de le faire tomber.

Veronika Dorman

6 min

Veronika Dorman
Veronika Dorman

(4) Le Naufrage du Titanic soviétique : journal de bord (non traduit), 2015. ...

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :